Les Vagues d'Elliott sont un outil de décision pour les marchés financiers.


Investir en Bourse pour avancer

Cela fait maintenant 10 ans que nous sommes présent sur le web, j'ai emmagasiné beaucoup de connaissances. Depuis 2000 je suis passé à travers toutes les crises boursières, grâce principalement aux Vagues d'Elliott auxquelles j'y ai ajouté Ichimoku Kinko Hyo (la sérénité d'un maître Japonais). Mais je pratique aussi l'approche de Benjamin Graham et sa notion de valeur, complètement galvaudée par les pseudos ou soi-disants analystes et autres stratègistes. Ils vous expliquent aujourd'hui qu'un P.E.R (notion inventée par B. Graham lui-même) de 40 ou de 60 n'a rien d'extraordinaire lorsque ce dernier préconisait qu'il ne devait pas dépasser 15...!!! Et encore, l'on passe sur les autres éléments de l'approche valeur. Le web aujourd'hui est occupé principalement par des youtubeurs de tout poil (au moins 99 % d'entre-eux) dont le seul souci est de vous vendre (que vous pouvez trouver gratuitement sur le web et en plus sans leur publicité de m.), des formations et autres conseils dont ils ne sont pas en mesure de les appliquer à eux-mêmes. Fuyez-les...!!!
La période boursière qui s'est ouverte peut avant la crise de mars 2020 (politico-financièro-économique...!!!) me rappelle la folie des valeurs internet...!!! de l'an 2000.


Ma stratègie repose donc sur les Vagues d'Elliott, l'investissement "valeur", cher à Benjamin Graham, à la technique de Joël Greenblatt à travers son ouvrage "le petit livre qui bat le marché" ainsi que l'utilisation d'Ichimoku Kinko Hyo. Cette stratègie s'est construite sur une période de 18 ans pour aboutir sur ma méthode-système ainsi que nos deux portefeuilles créés, ci-dessous. Comme vous pouvez le constater, cette approche et tant fondamentale que technique et cela se marie plutôt bien. C'est la raison pour laquelle, je n'ai pas le temps de tourner des vidéos, car se consacrer à la Bourse, demande de l'énergie.


méthode_C.A.C_40_stratosphère

Voici donc ma méthode-système qui démarre en 1965, jusqu'à aujourd'hui (2022), soit une période de 57 ans et s'intitule C.A.C. 40 stratosphère. Il s'agit de comparer le C.A.C. 40 tel que vous le connaissez et un C.A.C. 40 à la sauce adnfinances. Avec un capital de départ de 10 000 €, C.A.C. 40 stratosphère monte à 739 580 € en 2021. Quant au C.A.C 40 classique pendant la même période, aura rapporté 32 441 €. Admirez. Ma méthode est 100 % automatique et n'a rien de révolutionnaire.
Au 01 juillet 2022, mon système a clôturé en bénéfice de 5.09 %. En cette période très mouvementée, j'espère que vous apprécierez...!!! N'hésitez pas à me contacter si cela aiguise votre curiosité.


performance portefeuille investissement

performance portefeuille spéculatif

Suivez l'évolution de mes portefeuilles chaque mois depuis octobre 2018 pour le premier (investissement) et depuis le 1er janvier 2022 pour le second (trading). Le premier est comparé au Stoxx 600 ainsi qu'à Berkshire Hathaway, la holding de Warren Buffet. Mon objectif est axé sur le long terme (1 à 3 ans en moyenne) tout en prenant mes bénéfices à court terme si l'occasion se présente. C'est comme si je faisais du "trading" à long terme. Mes investissements portent principalement sur les marchés Euronext, Dax et sur les marchés Américains. Le portefeuille est réparti dans les proportions suivantes : 60 % avec B. Graham, 20 % en Or, 20 % sur configurations graphiques. Le second portefeuille est axé sur le trading (de quelques heures à quelques jours et son rôle est de booster la performance globale).


€uro-$usd

€uro-$usd

€uro/$usd, un document de collection... et sa suite

Pour les sceptiques des Vagues d'Elliott, j'aimerais leur donner en lecture ce pdf qui porte sur un comptage Elliottiste en données annuelles sur la paire €ur/$usd. J'espère de tout coeur que vous apprécierez... les objectifs, le temps, la durée... Vous pouvez me rejoindre sur Tradingview.


stats._C.A.C_40

Quelques statistiques...

Pour les amateurs de statistiques, cette rubrique est dédiée pour eux. Ce premier tableau vous donne les + grands écarts et les + petits écarts sur l'indice C.A.C en données mensuelles depuis juin 1977 soit très exactement 45 ans (juin 2022). Vous remarquerez que les baisses sont + puissantes que les hausses (C.Q.F.D). Au fur et à mesure d'autres statistiques suivront.


Bic

Bic mensuel avec les Vagues d'Elliott et Ichimoku Kinko Hyo



nasdaq_composite

nasdaq_composite_quotidien

nasdaq_composite_quotidien_encore

Le Nasdaq Composite mensuel en vagues d'Elliott et en données quotidiennes

Comme vous pouvez vous en rendre compte sur le premier graphique, mon scénario de décembre 2021 se met en place. Il est à noter que très souvent lorsqu'un actif sort de son canal par le haut, il revient le réintégrer quelque temps + tard...!!! Nous maintenons donc ce scénario privilégié.


Bitcoin

Bitcoin_quotidien

Bitcoin mensuel en vagues d'Elliott et en données journalières



Or_en_Points & Figures

L'Or mensuel en Points & Figures

Dans cette représentation chartiste, le Gold est clairement haussier sur le long terme et ce, malgré les manipulations des cours de l'actif jaune par les banques centrales et les banques commerciales pour le maintenir au meilleur marché possible. C'est pourquoi il est utile de se tenir éloigné des ETF (papier) adossés à l'Or, car le collatéral (le physique) est nettement manquant par rapport à la quantité de papier mise sur le marché. Lorsque le ressort se détendra, l'Or ira battre de nouveaux records. D'autant que la Chine et la Russie peuvent accumuler à vil prix. Jouer avec le feu, provoque systèmatiquement un incendie.


Or scénario préféré

Or scénario alternatif

L'Or mensuel en Vagues d'Elliott

Il faut bien comprendre que la vague ((II)) (1ère vignette, scénario préféré) à $ 253 (l'once, 31.10 grs) ne peut-être qu'une vague 2 de long terme. En effet sa durée est de près de 20 ans, dans ce cas, il n'est pas possible qu'elle corrige seulement la période 1971/1980. C'est pourquoi la vague notée ((I)) à $ 850 doit démarrer avant 1971. Un scénario alternatif (2ème vignette), peut donner le sommet de $ 850 comme une vague (III). La vague ((II)) devenant (IV). Il est important de tenir compte des règles en vagues d'elliott.


La Bourse n'est pas un long fleuve tranquille

Si la Bourse peut-être génératrice de profits, il faut prendre conscience qu'elle vous inflige aussi parfois, des pertes qui peuvent être colossales voires ruineuses. Quiconque parle de la Bourse va vous parler de ses gains et très rarement de ses pertes. J'ai donc décidé de parler de mes propres pertes, erreurs et que sais-je...!!!???
Mon + ancien souvenir remonte à l'an 2000. C'est à cette période que je me suis intéressé à la Bourse...!!! Non pas que j'ai connu la ruine à cause des Dot.com (je n'en avez aucune dans mon portefeuille et j'étais bien le seul dans ce cas, sans oublier que je ne connaissez pas Warren Buffett). Mais cela ne m'a pas empêché d'essuyer quelques revers. Le plus cuisant fut sans aucun doute Saatchi and Saatchi qui ont littérallement dépouillé les actionnaires dont je faisais partie. Pour mieux ressusciter quelques années + tard. Dans cette opération j'ai perdu la ligne en totalité. Fort heureusement elle était constituée d'un petit capital. De cette mésaventure j'en ai tiré une leçon. Mieux vaut se tenir éloigné des valeurs qui sont titrées de quelques centimes d'€uros (c'était même des Francs Français à l'époque). Dans un style un peu différent, certains se souviendront en 2013 de Dell qui retirera son titre de la cote pour la réintroduire quelques années + tard en lésant les petits actionnaires. Avant de traiter les cryptomonnaies de méthode de Ponzi dont certains ne connaissent même pas la signification et j'en passe..., les pouvoirs financiers, économiques, politiques, feraient mieux d'être un peu moins laxistes vis-à-vis de certaines sociétés cotées en Bourse. Et de ne pas fermer les yeux comme bien souvent, çà leur arrivent.


Depuis 2018 j'ai gaffé à 3 reprises (c'est bien peu pour certains, c'est beaucoup trop pour moi). Steinhoff International, Atos et Claranova...


Commençons donc par la première. Steinhoff International est une entreprise réputée sérieuse cotée entre autre sur la place allemande. Elle officie dans la grande distribution de l'ameublement et est un concurrent de But avec son enseigne Conforama, ancienne propriété de Pinault Printemps la Redoute (PPR). La valeur cote environ 3.46 € le 6 décembre 2017 lorsqu'éclate le scandale des comptes truqués. Travaillant déjà sur la théorie de Benjamin Graham, je calcule la valeur nette comptable de la société qui ressort autour de 2.00 €. Je décide donc de l'acheter au prix bradé de 0.91 €. Autant dire que je faisais une bonne opération. Que nenni, 2 jours + tard la société fait savoir que l'actif net comptable a aussi été manipulé (chose rarissime) car il faut la complicité des commissaires aux comptes qui se feront virer par la société et seront condamnés. Après avoir perdu 90 % suite aux premières révélations, elle tombera autour de 0.30 €uros à la suite du deuxième scandale en 2 jours...!!! Je la revendis quelques mois + tard, une dizaine de centimes... Ayant à peu près tout perdu, heureusement sur un faible montant car lorsque je fais une opération spéculative, je prend toujours une petite ligne. La morale de cette histoire, est que lorsque l'on se trouve devant ce genre de situation, mieux vaut passer son chemin et ne pas s'intéresser à ces cas particuliers.


La seconde valeur concerne Atos. Je l'ai acheté le 10/08/2021 à 44.40 €. J'ai tenu compte de cet adage boursier : "acheter la rumeur, vendre la nouvelle". Sur le fond, cela n'est pas très discutable (en effet plusieurs fonds "seraient intéressés", mais sur la forme il y avait mieux à faire. D'une part les fondamentaux sont assez ternes pour ne pas dire plus. Et d'un point de vue graphique, le moment d'acheter était mal venu. Alors pourquoi acheter à ce moment-là ? Sans doute la peur de rater quelque chose. En conclusion, il est nécessaire de se hâter lentement. Car si aujourd'hui une OPA (Offre Publique d'Achat) avait lieu c'est près de 30 % de moins-values assurées. Surtout lorsque la ligne représente 13 % du portefeuille.


Pour la troisième valeur, il s'agit de Claranova. Je l'ai acheté le 09/04/2021 à 8.70 € sur la suggestion technique (graphique) d'une connaissance. J'ai toujours émis beaucoup de doutes sur ses capacités en matière de bourse. Son portefeuille est composé de valeurs suivantes : Nicox, Marie-Brizard, Atari, Edf... et donc Claranova. A regarder les graphiques vous aurez tout de suite compris. Il avoue avoir été ruiné 3 fois en Bourse (par la faute des autres...!!!). Je pense personnellement que cela lui ai arrivé beaucoup plus que cela depuis 2000 et l'époque ou je lui ai mis les "pieds à l'étrier". Parlez-lui des Vagues d'Elliott, il a une manière toute particulière de les interpréter...!!!
L'ex Avanquest n'a rien de très rassurant. En faillite une première fois, une direction limite en matière de gestion et de confiance, des produits que seule la société connaît, des fondamentaux bilanciels douteux etc, etc...
Finalement je l'ai revendu à moins de 4.00 €, perdant 60 % de la valeur. La dernière morale de cette histoire : soyez hermétiques à ce que vous disent les autres, écoutez mais jugez par vous-même...!!!


Elliott_Wave_Principle

R.N_Elliott's_Masterworks

les_vagues_d'Elliott

security_analysis

investisseur_intelligent

le_petit_livre_pour_battre_le_marché

ichimoku

Bitcoin

analyse_graphique

chandeliers_japonais

finance_d'entreprise









Pour tout renseignement : contact@vagues-elliott.com Situé dans le sud de la France.


Valid XHTML 1.1 CSS Valide ! Contrat Creative Commons logo phi 2012-2022